Accueil
Volcans du bout du Monde...et d'ailleurs
 
Paris 18:01 Mardi 11 décembre 2018
Heures locales => Vanuatu : UTC+11h _ Nouvelle-Zélande : UTC+12h _ Tonga : UTC+13h

Qu'est-ce qu'un Volcan ?
Voir des Volcans

Nouvelle-Zélande
Vanuatu
Tonga

Le voyage au Tonga
Carnet d'Adresses
Album Photo
Film
 
Me contacter
 
Autres destinations

Canaries

C'est à partir de juillet 2011 qu'ont été détectés les premiers signes précurseurs :
séismes, augmentation progressive du CO² diffusé par le sol.
Ensuite ouverture d'un puis plusieurs cratères sous-marins, coloration de l'eau,
rejets des fameuses roches blanches et noires, en Octobre,
et jaillissement de blocs vaporisant la mer près de
La Restinga.

Autre activité sous-marine dans le golfe de la Frontera (au nord-ouest)
mais plus profonde.
C'est là qu'a eu lieu, il y a 134 000 ans, un énorme glissement de terrain avec pour conséquence un gigantesque Tsunami et qu'on ressent les séismes les plus forts actuellement. Léger soulèvement du sol dans cette zone en novembre.

Au début décembre 2011on en est à environ 12 000 séismes depuis le début,
dont un de magnitude 4,6 sur l'échelle de Richter le 11/11 peu après 0 h.
Le dégagement de CO² a été multiplié par plus de 6 par rapport à la normale,
soit près de 2500 tonnes par jour au maximum, mais il décline ! ! !

à suivre . . .

 



un "Jacuzzi"
bien chaud et
bouillonnant !

Humm ! ! !

mais peut-être un peu décapant ? ? ?

Image Vidéo :
Pierre FORTIN
©


Cette énigmatique roche qui flottait sur la mer au-dessus des bouches éruptives serait, selon certains géologues, due à un phénomène de "Mingling" c’est-à-dire à un mélange de 2 magmas non miscibles, un peu comme l’huile et le vinaigre.
Lors de la remontée une Basanite (partie noire) aurait rencontré une poche de Rhyolite, ou de Trachyte (partie blanche) et l’aurait enrobée.
D'autres pensent que des sédiments ont été arrachés à la remontée ?

La querelle n'est pas close !

Image Vidéo : Pierre FORTIN ©


 

 

autre aspect de
cette roche
"énigmatique"

baptisée depuis :
"Restingolite"

photo :
Pierre FORTIN
©

 

 

 

Tremor saturé le 6 Novembre

une des motivations de notre départ
vers les Canaries

 





Bouillonnement

extrait d'un journal local
(la Provincia)
offert dans l'avion
en arrivant
le 9 Novembre

encourageant !

 



le petit port de
La Restinga très (trop ?) proche de la zone active
(coloration à droite)
a déjà été évacué 2 fois, au grand dam des habitants

Image Vidéo :
Pierre FORTIN
©

 

 

il y a plus de 1000 cratères sur
El Hierro

Image Vidéo :
Pierre FORTIN
©

 

 

laves cordées

il y en a à perte de vue en allant vers
La Restinga

Image Vidéo :
Pierre FORTIN
©

 


 

la vie reprend
ses droits

lentement !

Image Vidéo :
Pierre FORTIN
©

 

 

bateau des scientifiques allant prélever des laves flottantes

Image Vidéo :
Pierre FORTIN
©

 


des roches noires de parfois plusieurs m bondissent hors de l'eau, encore très chaudes, et vaporisent la mer

Image Vidéo :
Pierre FORTIN
©


les panaches de vapeur font plusieurs dizaines de m mais sont vus de la côte car la zone d'exclusion est interdite sauf au navire scientifique et à la Guardia civil

Image Vidéo :
Pierre FORTIN
©


Il y a aussi une activité encore plus inquiétante
au nord-ouest

 


Journal : El Dia du 26 Octobre

nouveau volcan de 100 m de haut, 700 m de large à la base, 120 m d'ouverture se trouvant à 300 m de profondeur
au large de la Frontera

 

"Dyke" vu du mirador de Jinama avec en fond le "cirque" de
la Frontera

la falaise de 1000 m est coupée net !


Photo :
Ghislaine FORTIN
©

 

Je suis interviewé par une chaine de Télé espagnole qui n'a apparemment pas beaucoup d'images du volcan à se mettre sous la dent !

Photo :
Ghislaine FORTIN
©


graphique des séismes


et du taux de CO² diffus

haut page

Site conçu par Pierre Fortin - Reproduction interdite - Tous droits réservés - 2008 - 2018

Vanuatu Tonga Nouvelle-Zélande